Dans le Cantal

L'essentiel, la nature

Un buron en pleine nature, au cœur du Cantal, perché à 1.100 mètres d’altitude pour profiter du calme, de l’air pur avec tout le confort nécessaire au repos. Je vous propose de passer un séjour au milieu les volcans d’Auvergne, dans une maison de style où seul le tintement des cloches de nos Salers (race de vaches élevées ici) vous bercera.

Balades
Pour des balades en montagne, nous disposons de 40 hectares. Ces balades peuvent être pédestre, en VTT, en Moto Cross, Quad et voir même en 4×4. Si vous souhaitez vous adonner aux plaisirs de la pêche, nous avons 2 lacs à votre disposition.
Dépaysant
Dans un site exceptionnel, Christophe vous offre un séjour totalement dépaysant en pleine nature dans les pâturages d’estives, avec vue sur les monts du Cantal. Dans ce buron rénové avec pierres apparentes, lauzes, cheminée, cave d’affinage,…
Excellent Support
There are many variations of pasasages of Lorem Ipsum available, but the majority have suffered alteration in some form

Un cadre

Le buron pour vous

Au rez-de-chaussée, séjour et coin cuisine, WC indépendant, buanderie. A l’étage, 4 chambres indépendantes avec : 2 lits 1 personne (90 cm) et un grand lit 2 personnes (160 cm). Toutes les chambres sont équipées de salle d’eau ou salle de bain privatives. L’accès de la 4e chambre se fait par l’extérieur.

la vie pastorale

Le gîte est un buron typique, symbole – de pierre – de la vie pastorale du temps jadis dans le Cantal. Les paysans de l’époque lui donnaient vie six mois par an alors qu’ils investissaient la montagne pour les pâturages en altitude (de la fin mai à l’entame d’octobre).

l’âtre pour réchauffer les corps

Durant cette période, hommes et bêtes cohabitaient dans le buron. Bien que chacun disposait de sa pièce, la chaleur des bêtes s’associait à celle de l’âtre, pour réchauffer les corps. Le cochon, qui lui aussi était du voyage, occupait la loge qui lui était réservée, accolée au buron.

la cave, le fromage

Évidemment, le buron n’avait ni électricité ni eau. Il fallait aller chercher cette dernière à 200m. Tandis que certains vachers s’employaient à la traite (des vaches salers), d’autres fabriquaient le fromage (le Cantal) dont l’affinage se passait dans la cave voûtée du buron (toujours existante) pendant 1 à 8 mois.

Portfolio

Bienvenue et bonne balade

la chambre sous toit
le toit en lauses
la chambre pignon
neige
le salon et sa table
la cheminée d’époque
la cuisine
randonnee au Puy-Mary

Disponibilité

Réserver le buron

Le buron de Veirières est disponible pour 2 à 16 personnes. Il vous attend avec ses quatre chambres de 2 lits 1 personne (90 cm) et un grand lit 2 personnes (160 cm) équipés chacune de douche (ou baignoire) et toilettes. Une prestation idéale pour les sportifs de moyenne montagne (randonneurs, pêcheurs, …).

Contact

Nous joindre

15380 Saint-Vincent-de-Salers
06 75 77 69 43

Votre Nom (obligatoire)

Votre Email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Sujet

Votre message